Bio 2017-05-21T14:09:59+00:00

Langue / Language : frFrançais enEnglish

Mark Yoga

Je suis un homme gay, ma pratique est tournée vers ma nature, je me suis donc spécialisé dans le yoga pour homme et plus particulièrement le yoga naturiste pour homme. Mon approche est globale, holistique, une approche naturelle, une approche dénudée.

Je suis un praticien de yoga qui essaye de suivre un parcours authentique au travers de ma pratique être de ma vie. Je suis constamment en train d’apprendre et ce que je reçois je prends plaisir à le partager, l’enseigner.

En me rapprochant de ma nature, j’ai découvert la pratique naturiste. Il s’agit tout d’abord de se donner une liberté de mouvement, une proximité du corps sans aucun filtre, un vrai détachement. Par cette approche je me sent tout à fait cohérent avec le yoga qui par son essence se doit d’être une connexion avec sa vraie nature. Mes cours de yoga sont donc des cours de yoga pour homme, des hommes nus, des cours de yoga naturiste. Pendant les mois d’hiver que je passe en Inde du sud, j’organise des séjours, des stages de yoga et de bien être pour hommes.

En étudiant les origines du yoga et les diverses pratiques, on découvre de nombreux groupes de praticiens naturistes tels que les Nagas sadhus, certains tantriques et certains moines Jaïns, la dimension spirituelle de la pratique dénudée existe.

La pratique dans un environnement exclusivement masculin à toute sa cohérence, car sans pour autant refuser de pratiquer avec des femmes, il est clair que nos différences physiques existent et nos prédispositions dans les postures également. Il est donc naturel de proposer des postures, des chemins qui sont adaptés a notre physionomie, à notre nature. La pratique pour l’homme y trouve toute sa cohérence. Je peux ainsi, dans mes cours, me focaliser sur un yoga adapté pour l’homme, un yoga adapté a mes élèves.

La pratique du yoga va au delà des asanas et de la dimension physique de la pratique, mais elle est tout autant centrée autour du corps et de cette dimension physique. Ce socle doit être travaillé, huilé, étiré, renforcé. Il faut qu’il puisse nous soutenir dans notre quotidien,  dans notre parcours et nous aider dans notre pratique statique pour que nous puissions trouver notre équilibre et notre harmonie.

Mon chemin du Yoga est Indien, presque toutes mes formations ont été reçues en Inde. Je me sens profondément connecté avec ce pays qui est devenu mon pays de coeur.

Ma pratique est celle du Hatha Yoga, j’ai toujours souhaité apprendre et pratiquer un yoga traditionnel et authentique. Pour moi le Hatha Yoga est la base de tous les yogas physiques, les autres méthodes, appellations n’étant que des variantes. Le yoga s’adaptant à chacun, ma pratique est donc la mienne, la vôtre doit être tout autant personnelle.

Mes professeurs, formateurs, gurus, sont des hommes et des femmes qui ont intégré le yoga dans leur vie, comme un mode de vie. Mon temps dans les centres de formation indiens a été à chaque fois une immersion totale dans la pratique du Hatha Yoga. Le yoga comme mode de vie, un gout de ce pouvait être le yoga royal de Patanjali. C’est à Rishikesh que j’ai passé mes deux formations certifiantes de professeur de Hatha Yoga . (Organisme certifiant YOGA ALLIANCE / YogPeeth / YogDham )

En 2014, j’ai participe au festival international de Yoga de Parmath Niketan à Rishikesh, qui est rassemblement annuel de pratiquants, de professeurs, de gurus, permettant de pratiquer et d’échanger sur toutes les pratiques yogiques. Une opportunité unique pour tester des pratiques diverses et variées, écouter des prêcheurs et des gurus de toutes lignées. C’est grâce a cet événement que j’ai eu la confirmation que je n’étais pas un grand fan de prêcheur et des gurus qui tendent a vouloir créer une dependance, ce qui va à l’encontre des principes du Yoga. Depuis j’ai eu la chance de rencontrer des philosophes et grammairiens qui expliquent les textes de façon plus neutre et donnent les clefs pour que l’on puisse se faire sa propre interpretation, sa propre idée, son propre chemin.

Enseignement du yoga

En France, depuis 2013 je reçois l’enseignement de Beatrice Millerand, la fille de Yvonne Millerand qui a elle même reçu l’enseignement de Sri Tirumalai Krischnamacharya, une pratique très individualisée basée sur la sensation et non sur la performance. Le pranayama avancé est une partie intégrante de cette pratique.

En 2014, j’ai également reçu l’enseignement de Mataji, Sadhvi Abha Saraswatiji, pour les techniques de Kriya Yoga à Parmath Niketan de Rishikesh. Cette séries de Kriyes (actions) codifiés, sont des préparatifs pour le retrait des sens, la concentration permettant de se préparer à la méditation dans son sens yogique.

En 2014 j’ai été présenté à Peter Goss par Benoit le Gourierec et j’ai suivis son enseignement pendant un peu plus d’un an. Son enseignement est basé sur la méthode Iyengar et il le couple avec une pratique enchaînée de Vinyasa.

En 2015 lors de mon s”jour à Rishikesh, j’ai commencé à suivre les cours de pratique Iyengar au centre Omkarananda  , j’apprécie tout autant les cours débutants que les cours avancés et les stages intensifs, cela me fortifie ma base de pratique, me donne des clefs techniques et m’apporte un chemin de progression physique mais également spirituel car l’enseignement ici est vraiment basé sur l’astanga Yoga de Patanjali au travers de Usha Devi et de son fils Siddartha Khrisna.

Mon parcours personnel et mon intérêt pour le yoga sont arrivés sur le tard, je pensais que cette pratique était réservée aux femmes et aux danseurs, que la souplesse était un prérequis. Jeune, j’étais néanmoins un peu danseur, un peu acrobate et un peu, mais pas très souple. Je n’ai jamais été attiré par les pratiques sportives violentes ou la compétition, ma nature était donc celle du yoga, mais j’ai dû attendre un gros lumbago pour que cela se révèle et que j’accepte d’essayer cette pratique et de suivre ce chemin.

Je pratique au quotidien une forme ou une autre de Yoga et j’intègre des éléments de yoga dans ma pratique du massage ayurvédique. Le yoga devient de pus en plus un mode de vie.

Patanjali astanga yoga

Je pratique le Hatha Yoga traditionnel avec des composantes de renforcement musculaire, de pratique respiratoire en posture, des étirements et une partie pranayama et méditation. Mes inspirations sont issues des divers enseignants que j’ai eus en Inde. Elles suivent principalement les préceptes de l’école de Yoga de Bihar de Swami Satyananda Saraswati. Je suis également la voie de Krishnamacharya au travers de l’enseignement de Beatrice Millerand. En complément je m’intéresse aux techniques enseignés par BKS Iyengar, Vivekananda et Yogananda. Au niveau de mes lectures je reviens souvent aux bases avec les Sutras de Patanjali, la Bhagavad Gitta et plus récemment les Upanishads au travers de Siddartha Khrisna. La lecture de certains écrits de J.Krishnamurti m’a beaucoup éclairé, tout comme le contact avec Sri Ramana Maharsi avec mes visites à Tiruvanamalai pour me poser quelques moments sur le mont Arunachala.

Je m’intéresse de plus en plus à la pratique statique de la préparation à la meditation. J’avais tenté un Vipassana en 2012, mais cette pratique a ce moment la ne m’a pas convenu et e n’ai pas terminé le stage. Puis jle stage de Kriya avec Mataji m’a donné une autre porte d’entrée, des techniques et des outils pour avancer dans cette voie. j’ai fait de belles avancées puis j’ai mis un peu de côté, J’avais aussi cherché des éléments auprès de Swami Veetamohananda du centre Vedantique à Gretz. En 2017 j’ai visité le Sadhana Kendra Ashram ou j’ai passé une semaine en stage de médiation intense et cela m’a permis de reprendre la pratique cet de m’y trouver ma place.

Langue / Language : frFrançais enEnglish